Détecteurs de fumée : votre vie entre de bonnes mains

Conseils pour décorer un petit appartement
septembre 18, 2020
Un chauffe-serviettes électrique pour votre salle de bain : pratique et efficace
septembre 18, 2020

Les détecteurs de fumée peuvent sauver des vies, c’est pourquoi il est obligatoire de toujours en détenir. Toutefois, pour éviter que le feu ou la fumée ne se développe, vous devez suivre quelques conseils de protection contre l’incendie.

La fumée est souvent plus dangereuse que le feu

Saviez-vous que de nombreuses victimes d’incendie ne meurent pas dans les flammes, mais à cause de la fumée toxique, qui les surprend généralement pendant leur sommeil ? La fumée et le monoxyde de carbone (CO) mortel ne vous réveillent pas, mais conduisent rapidement à l’inconscience.

La plupart des incendies commencent entre 19 h et 7 h. Entre 22 heures et 6 heures du matin, la plupart des personnes vivant dans des maisons privées sont blessées ou même tuées. Selon les statistiques de 2015, il y a environ 400 décès par incendie par an. Parmi celles-ci, 90 victimes meurent d’intoxication par la fumée. Il n’est certainement pas facile d’ignorer un détecteur de fumée.

Dans quelles pièces des détecteurs de fumée doivent-ils être installés ?

Afin de maintenir une protection minimale, des détecteurs de fumée doivent être installés dans toutes les chambres à coucher, les chambres d’enfants et les couloirs (systèmes de sortie de secours). La protection optimale est assurée par des dispositifs supplémentaires dans le salon, la cave, le garage, le local de chauffage et le grenier.

Toute personne qui installe également des détecteurs de fumée spéciaux pour la cuisine et la salle de bains bénéficie d’une protection spéciale supplémentaire et est équipée de manière optimale pour les situations d’urgence.

Les propriétaires sont par ailleurs responsables de l’installation des dispositifs. Les personnes qui vivent dans un logement loué doivent trouver dans le contrat de location un accord concernant l’installation, l’entretien et la maintenance des détecteurs de fumée.

Types courants de détecteurs de fumée

– Détecteur optique de fumée

Les détecteurs optiques de fumée fonctionnent selon la méthode de la lumière diffusée et possèdent une source de lumière et un élément photo à l’intérieur. En temps normal, un faisceau infrarouge est émis par la source de lumière, qui ne frappe pas l’élément photo. Si de la fumée pénètre dans la chambre, la lumière est diffusée et réfléchie sur l’élément photoélectrique et l’alarme est déclenchée.
Comme l’élément photoélectrique est installé dans le détecteur de fumée de manière à ce qu’aucune lumière extérieure ne puisse y pénétrer, une fausse alarme due à une lumière perturbatrice est évitée.

– Détecteurs de monoxyde de carbone (CO))

Ces détecteurs sont utilisés pour surveiller l’air ambiant pendant le fonctionnement des poêles à charbon, à bois et à gaz, ainsi que les cheminées ouvertes et les chaudières à gaz dans les zones d’habitation. Ces détecteurs sont également particulièrement adaptés aux zones de camping et de bateaux, où l’on utilise des systèmes de chauffage au gaz avec des systèmes d’évacuation d’air flexibles. Ils mesurent la teneur en monoxyde de carbone de l’air ambiant, qui est libéré par les cheminées et les systèmes d’échappement endommagés. Le CO (monoxyde de carbone) est un gaz qui est mortel pour les humains et les animaux. Il est inodore, insipide et invisible.

Pour certains groupes de personnes (par exemple les malentendants), les revendeurs spécialisés proposent également d’autres types de détecteurs de fumée.

Recommandation pour « usage domestique »

Un détecteur de fumée optique est certainement le plus adapté à vos quatre murs. 

Les détecteurs de fumée à piles restent en fonctionnement même en cas de panne de courant. Un changement de pile est indiqué par un signal acoustique.

Les détecteurs de fumée en réseau offrent une protection supplémentaire, car après le déclenchement du dispositif à la source de l’incendie, tous les autres dispositifs sont également déclenchés.

Si vous ne savez pas où installer les détecteurs de fumée dans votre appartement ou votre maison et ne savez pas quels détecteurs de fumée sont vraiment utiles, vous pouvez également consulter les pompiers locaux.

Entretenez les détecteurs de fumée régulièrement

Pour que vous puissiez toujours compter sur vos détecteurs de fumée, n’oubliez pas de les entretenir régulièrement (annuellement) ! Les informations fournies par le fabricant des détecteurs respectifs, ainsi que les instructions d’utilisation, doivent être respectées !

Pensez également à tester les détecteurs de fumée régulièrement, de préférence chaque semaine.