Éclairage décoratif : conseils et astuces

Meubles colorés : mettez un peu de couleur dans votre décoration
septembre 18, 2020
L’atout sécurité : tout savoir sur le coffre-fort mural
septembre 18, 2020

Dans les locaux commerciaux et résidentiels, l’éclairage décoratif est un facteur très important. Dans le cas du logement, la lumière, naturelle et artificielle, n’est pas seulement d’une grande importance d’un point de vue esthétique, mais joue également un rôle fondamental dans l’humeur et les activités des personnes qui l’occupent.

D’autre part, dans les locaux commerciaux, une bonne étude de l’éclairage décoratif peut devenir un facteur décisif pour dynamiser l’expérience d’achat. La lumière est la clé de la communication visuelle : elle crée des sensations et provoque des perceptions, elle est donc un facteur déterminant dans l’aménagement intérieur des magasins.

Dans cet article, nous vous donnons les clés pour maximiser la lumière naturelle et utiliser la lumière artificielle de manière pratique dans les foyers et les entreprises.

Devons-nous d’abord analyser les types d’éclairage ?

L’éclairage décoratif  se présente sous des différents types :

– Eclairage général : Lumière principale qui éclaire tout un environnement et permet d’effectuer des actions de base en l’absence de lumière naturelle. Il est toujours situé à une plus grande hauteur et permet un éclairage homogène et sans ombres.

– Spot : utilisé en complément de l’éclairage général dans le but d’éclairer un secteur particulier, où se déroule une activité spécifique, comme un coin de lecture ou une zone spécifique de la cuisine.

– Eclairage d’ambiance : Il est généralement utilisé pour créer l’ambiance d’un lieu. Elle éclaire les zones sombres ou crée une atmosphère.

– Éclairage décoratif : Ce type d’éclairage est utilisé pour mettre en valeur ou souligner une zone particulière, comme un tableau ou, dans le cas de locaux, une zone d’exposition particulière.

Comment travailler l’illumination dans la décoration d’une maison ?

La lumière naturelle est essentielle pour donner vie aux intérieurs et pour encourager les activités qui se déroulent à l’intérieur d’une maison. Ainsi, nous devons veiller à ce que les “zones de jour” (principalement la salle à manger et la cuisine) tirent le meilleur parti des possibilités offertes par la lumière naturelle.

La première chose que nous faisons lorsque nous sommes chargés de la rénovation complète d’une maison est de réaliser une étude d’orientation afin de savoir quelles zones de la maison reçoivent le plus de lumière naturelle et de pouvoir en profiter pour donner vie aux zones pendant la journée. C’est ce que nous avons fait lors de la réforme intégrale de cette maison à Valence, dans laquelle nous avons opté pour une redistribution complète, en profitant de la localisation du salon/salle à manger/cuisine dans la zone de la façade avec une orientation à l’est pour profiter de la luminosité de l’espace.

Une bonne taille et une bonne orientation des fenêtres sont des facteurs clés pour donner vie aux intérieurs, car elles sont la principale source de lumière extérieure. Mais il existe aussi des ressources qui nous permettent de manipuler la lumière naturelle existante pour en faire un meilleur usage : le choix et la répartition des meubles, des couleurs, des surfaces ou des textures sont quelques-unes des ressources qui servent à tirer parti de la lumière du soleil.

Les couleurs de la lumière reflètent la lumière, augmentent sa luminosité et créent la sensation d’un plus grand espace dans les espaces. Les détails de la décoration dans des tons vifs contribuent également à générer une plus grande luminosité ainsi qu’une décoration équilibrée dans laquelle il n’y a pas d’excès de meubles ou d’éléments décoratifs.

Dans l’éclairage décoratif, le revêtement de sol est également très important : un revêtement de sol de couleur claire améliore la luminosité d’une pièce.

En ce qui concerne la lumière artificielle, les besoins de chaque environnement exigent des dispositions et des conformations différentes des luminaires, ce qui définit les différents “types” et “systèmes” d’éclairage à utiliser.

Comment faire fonctionner l’éclairage dans un local commercial ? 

L’éclairage d’un magasin est essentiel pour délimiter les espaces et mettre en valeur les produits. Alors que les points de lumière sont au centre de l’attention, un coin d’ombre provoquera l’indifférence du client. Le premier contact avec les produits se fait par un aperçu du lieu où ils se trouvent. Prenez connaissance de nos conseils pour éclairer votre place !

– Dans la fenêtre : Attirer l’attention du client de l’extérieur est notre première mission. La vitrine est une toile où les points de lumière doivent susciter la curiosité et attirer le regard du passant. Un éclairage uniforme n’attire pas l’attention. Nous devons promouvoir des lumières directes sur les objets que nous voulons mettre en valeur à chaque instant.

– A l’intérieur : Le premier principe est d’avoir un éclairage général suffisant pour apprécier l’ensemble de l’espace. Une fois que nous avons réussi à éclairer correctement l’ensemble du lieu, nous devons jouer avec l’intensité des lumières afin de marquer un itinéraire visuel. En outre, il est important de mettre en évidence certains produits situés dans des zones où nous voulons que le client vienne.

C’est ce que nous avons fait lors de la rénovation des locaux de la franchise Bissú à Valence. La combinaison de lampes halogènes, de downlights et de projecteurs sur les rails a donné aux locaux une chaleur unique. Dans le cas de locaux très petits, une bonne option consiste à opter pour un éclairage très puissant par le biais de panneaux LED sur le périmètre des locaux. C’est ce que nous avons fait lors de la rénovation des locaux de Save My Bag à Valence, avec un résultat très satisfaisant. Mais le plus souvent, l’éclairage décoratif s’accompagne toujours des certaines pièces LED pour avoir plus de design, dont l’éclairage LED (avec les ampoules LED ou lampe LED), les décoratives LED (avec le ruban LED, la lampe décorative, eurolite LED…).

Illuminer notre objectif : vendre

Après la visite générale et la vision des produits, la disposition de la lumière devrait faciliter le processus d’achat pour le client. L’éclairage des cabines d’essayage ou de la caisse simplifie le parcours du client dans ces zones. De même, s’il y a une affiche ou un avis promotionnel que nous voulons que le client voit, nous devons bien calculer l’endroit où le placer et la lumière qui doit l’éclairer.

Comment faire fonctionner l’éclairage dans un magasin ? 

Le rayonnement ultraviolet et la chaleur de certains halogènes sans filtre décolorent et parfois abîment les produits exposés dans un magasin. Nous recommandons l’utilisation de lampes avec un filtre “dichroïque” qui réfléchit 60 % de la température qu’il dégage. N’oubliez pas que l’éclairage décoratif a un coût. Il faut trouver un équilibre entre une pièce bien éclairée et le coût de l’énergie. Calculez bien l’énergie dont vous avez besoin, le nombre de lampes que vous devez mettre pour éclairer votre espace en tenant compte de celles que vous utilisez pour donner des touches de lumière. Calculez l’intensité et utilisez des ampoules à faible consommation d’énergie.

Ainsi, l’éclairage décoratif permettra à un endroit ou à une salle de donner plus de lumière possible, en optant à des produits luminaires, tout en profitant des différents avantages que procurent cette éclairage (avec une offre ou une garantie).