Problèmes d’humidité dans la maison : le déshumidificateur est-il une bonne solution ?

Une fenêtre de sous-sol sécurisée pour une protection efficace contre les cambriolages
octobre 13, 2020
Comment choisir la machine à laver qui vous convient ?
octobre 13, 2020

Pour lutter contre l’humidité dans la maison, le déshumidificateur est un appareil utilisé par beaucoup de ménages. Il permet de réduire le taux d’humidité dans l’air à l’intérieur d’n logement.

Quels sont les sources d’humidité?

Il arrive de constater des traces d’humidité sur les murs, des buées sur les fenêtres ou bien des moisissures sur certaines zones à l’intérieur d’une pièce. Il s’agit probablement de problème d’humidité. L’humidité de condensation est due à un excès de vapeur d’eau dans l’environnement qui, au contact de surfaces particulièrement froides, se condense, c’est-à-dire qu’elle cesse d’être de la vapeur d’eau et devient de l’eau à l’état liquide. C’est l’humidité qui se retrouve normalement dans les fenêtres mouillées, les taches noires sur les murs, les vêtements abîmés et, en général, une atmosphère chargée dans la maison. La salle de bain reste la pièce la plus exposée à des problèmes d’humidité à cause de l’eau chaude qu’on utilise régulièrement et qui favorise la condensation de la vapeur d’eau.

Comment fonctionne un déshumidificateur

Le déshumidificateur d’air est un appareil qui fonctionne en absorbant l’air ambiant. Puis, l’air et l’eau sont séparés. L’eau est ensuite récupérée dans un bac, tandis que l’air traité est rejeté. Le bac récupérateur d’eau doit être vidé régulièrement. En effet, l’air humide est aspiré par un ventilateur et est refroidi grâce à un évaporateur réfrigéré. En conséquence, le déshumidificateur renvoie un air plus sec, avec moins de vapeur d’eau, puisque cette eau s’est précipitée dans un réservoir qu’il faut vider manuellement lorsqu’il approche de la limite de sa capacité. 

Il existe deux types de déshumidificateur qu’on peut utiliser pour lutter contre l’humidité à la maison. Il y a le déshumidificateur d’air à absorption et le déshumidificateur d’air à condensation.

Selon le modèle, certains déshumidificateurs peuvent être équipés de chauffage. L’avantage de ce type d’appareil est qu’en plus de se charger de la déshumidification, il assure d’augmenter la température de la pièce. En plus, les modèles sont présentés avec des capacités de réservoir différentes en litres. Il existe même des déshumidificateur portable qui facilite le déplacement de l’appareil d’une pièce à l’autre.

Quels sont les inconvénients d’un déshumidificateur

Le problème du déshumidificateur se trouve dans sa capacité limitée. Ainsi, dès que le bac récupérateur atteint sa limite de capacité, l’air avec un excès d’humidité continuera à se condenser sur les surfaces froides de la pièce.

En outre, la capacité d’admission d’air du déshumidificateur devient moins efficace lorsqu’on le déplace dans des pièces plus grandes. Dans une petite salle, il pourrait réussir à capter l’air de tous les coins, mais dans des pièces plus grandes, son rayon d’action perd de son effet à mesure que la taille du lieu augmente. En d’autres termes, le déshumidificateur pourrait être recommandé dans les petites pièces avec un taux d’humidité pas trop élevé, mais si l’humidité est élevée ou si la pièce est plus grande, il devient moins efficace.

De bonnes solutions pour éviter l’humidité dans la maison.

Pour résoudre un problème de condensation, il est préférable de l’empêcher de se produire à l’intérieur de votre logement même si vous utilisez un déshumidificateur.

Le moyen le plus efficace pour que l’air intérieur de notre maison ait une faible quantité d’eau, c’est-à-dire une faible humidité dans sa composition, est la ventilation. Un courant d’air qui laisse entrer l’air de l’extérieur (qui contient normalement moins d’eau) et qui, à son tour, laisse sortir l’air intérieur (qui contient trop d’eau dans sa composition), réduira les possibilités de souffrir d’un problème d’humidité dû à la condensation. Parfois, la simple ouverture combinée des portes et des fenêtres génère un flux d’air suffisant pour éviter le problème. Dans d’autres cas, il faut recourir à des systèmes de ventilation spécifiques en fonction de la nature, de l’ampleur et de la localisation de l’humidité.