Comment choisir un lavabo pour salle de bains ?

Comment choisir un papier peint pour salle de bains ou toilettes ?
septembre 18, 2020
Sanitaires pour salle de bain : comment bien les choisir ?
septembre 18, 2020

Le choix du lavabo à installer dans la salle de bains n’est pas facile, car il en existe de nombreux types différents : suspendu, encastré, semi-encastré, intégré, en relief, monobloc, colonne. De plus, le choix du bon type dépend non seulement de vos goûts personnels en matière de mobilier, mais aussi de vos habitudes et de l’espace disponible dans la salle de bains. Pour vous guider dans votre choix, ici une présentation des caractéristiques des différents modèles.

Lavabo mural

Le lavabo suspendu est fixé directement au mur à l’aide de consoles ou de chevilles. Il est donc gratuit dans la partie inférieure et présente une ligne propre et essentielle. D’autre part, il doit être intégré à des étagères ou à des meubles afin d’obtenir des points d’appui.

Ce type de lavabo est traditionnellement fabriqué en céramique, il est donc également moins cher que les autres modèles. Mais aujourd’hui, il est également possible d’utiliser des matériaux plus raffinés pour sa construction, comme le Corian, un matériau coûteux mais très malléable, qui permet de créer des formes très originales.

En général, le lavabo suspendu au mur a un siphon exposé. Mais aujourd’hui, il est également possible de remédier à cet inconvénient esthétique, par exemple en utilisant des matériaux de revêtement mural spéciaux qui dissimulent les tuyaux. Les robinets peuvent être installés dans la solution classique insérée dans l’évier, mais aussi sur le mur.

Lavabo encastré ou semi-encastré

Le lavabo encastré est inséré dans un plan de travail découpé et peut être :

– overhead

– en bas.

Dans le premier cas, le bord dépassera le sommet, tandis que dans le second, la céramique disparaîtra complètement en dessous. En général, le lavabo est en céramique, tandis que le plan peut être choisi dans différents matériaux (marbre, bois, verre, etc.). Cependant, le sommet doit avoir au moins 50 cm de profondeur, cette solution nécessite donc suffisamment d’espace. Si vous n’en avez pas assez, vous pouvez adopter la solution semi-encastrée, où une partie du lavabo est encastrée dans le dessus, tandis que le reste dépasse. Dans ce cas, les dimensions globales du cabinet peuvent être réduites jusqu’à 35 – 40 cm.

Lavabo intégré

Le lavabo intégré est constitué d’une seule surface continue comprenant le dessus et le bassin. C’est une solution plus coûteuse que les lavabos traditionnels encastrés ou semi-encastrés, mais nettement plus moderne. Ce type de lavabo n’est pas lié à la profondeur du plan : vous pouvez choisir des versions de 50 cm, ainsi que de 35 – 40 cm. Ce dernier ne sera que plus inconfortable car l’évier sera plus petit.

Le lavabo en porte-à-faux, par contre, représente une solution alternative entre le lavabo semi-encastré et le lavabo intégré. Il s’agit en fait d’un lavabo intégré, mais qui dépasse en partie du haut. C’est un excellent choix s’il y a peu de place dans la salle de bains.

Lavabo de comptoir

Le lavabo sur plan est la solution la plus moderne et la plus tendance. Le lavabo, généralement en céramique, est posé sur une surface pré-percée et peut présenter les formes les plus variées, c’est donc un choix au résultat esthétique remarquable. Les robinets peuvent être fixés au mur ou placés sur le dessus de différentes façons. Le robinet doit être un mélangeur avec un bec haut.

Faites particulièrement attention à la hauteur du sol. En général, le sommet est placé à une hauteur de 85 à 90 cm. Dans le cas d’un lavabo sur plan, il doit être placé plus bas afin que la hauteur totale, y compris le lavabo, atteigne ces dimensions. Sinon, l’utilisation du lavabo serait trop inconfortable.

Lavabo sur colonne

Le lavabo dont la vasque repose sur une colonne en céramique représente le type le plus classique et est aujourd’hui peu utilisé.

Il est généralement choisi pour meubler les salles de bains avec un goût rétro, ou pour la deuxième salle de bains, car son coût est assez bas.

Lavabo monobloc

La solution monobloc comprend un seul corps qui comprend à la fois le lavabo et la colonne, cachant tous les tuyaux.