Conseils pour choisir son modèle de centrale vapeur

centrale vapeur

Réputées comme plus efficaces que les fers à repasser classiques, les centrales vapeur peuvent changer la vie de ceux et celles qui repoussent sans cesse la corvée de repassage ou qui, par confort, recherchent tout simplement un appareil plus performant. Bien choisir sa centrale vapeur n’est pourtant pas chose aisée. Pour éviter les mauvaises surprises ou les déceptions, la question de la puissance, du débit de vapeur et de l’autonomie font notamment partie des caractéristiques qu’il faut apprendre à connaître avant de jeter son dévolu sur un modèle ou un autre. Afin de vous accompagner dans cette sélection et vous aider à savoir quelle centrale vapeur choisir, nous vous proposons de revenir sur quelques notions à retenir absolument avant de faire votre sélection.

Puissance : choisir la meilleure centrale vapeur en fonction de son usage

En premier lieu, il est important de faire le point sur la puissance de sa centrale vapeur pro. Tout comme pour un fer à repasser, la puissance d’une centrale est importante puisqu’elle détermine directement la vitesse de chauffe du fer comme de l’eau qui permettra de produire la fameuse vapeur. En quelques mots : plus le modèle choisi est puissant, plus il sera rapide à se mettre en route et à produire la vapeur nécessaire. En règle générale, les modèles proposés dans le commerce ou sur centralevapeur.pro/ont une puissance comprise entre 1600 et 2500W.

L’autonomie : une question de capacité de réservoir mais également de débit

La capacité du réservoir est elle aussi à prendre en compte, d’autant plus qu’elle peut véritablement varier d’un modèle à un autre. Pour des conditions d’utilisation plus confortables et pour gagner du temps, mieux vaut opter pour un volume plus conséquent et donc, éviter les plus petits réservoirs. Cette question ne se pose évidemment pas pour les modèles à remplissage continu : on parle alors de centrale à autonomie illimitée. Dans les autres cas de figure, il faudra garder à l’esprit que la taille du réservoir n’est pas le seul point à vérifier, que l’on opte pour une centrale vapeur pro ou non : en effet, il va de pair avec la question du débit de la centrale. Si ce dernier est particulièrement élevé, il sera plus facile de lutter contre les plis les plus difficiles mais le réservoir se videra plus vite. Le débit se calcule en bars (jusqu’à 7 bars pour les modèles les plus puissants) mais attention : les chiffres annoncés par les fabricants dans les fiches techniques des appareils ne correspondent pas toujours très exactement à la réalité.

Les dimensions et l’ergonomie : faut-il leur accorder de l’importance ?

Vous avez forcément pensé au design et à l’encombrement de votre modèle mais sont-ils importants à prendre en compte avant de choisir sa centrale vapeur ? Encore une fois : tout dépend de vos attentes. Certains modèles se révèlent en effet très encombrants mais pourront néanmoins convenir à ceux et celles qui disposent de beaucoup de place, notamment d’une pièce où réaliser leur repassage. Ceux qui recherchent un modèle facile à transporter de pièce en pièce ou à ranger devront obligatoirement se tourner vers un modèle aux dimensions moins imposantes. Si le design est évidemment important, la praticité du modèle doit rester centrale. Aussi, mieux vaut privilégier un modèle au style moins attractif mais plus léger ou équipé d’une poignée ou d’un socle simple à verrouiller.

Les options : indispensables ou superflues ?

Acheter une centrale vapeur sans se tromper nécessite aussi de faire le point sur les éventuelles options de l’appareil.

  • Le thermostat

On trouve des modèles équipés du thermostat ancien modèle, autrement dit de celui qui permet d’effectuer un réglage manuel de la température de repassage. D’autres modèles, plus modernes, proposent quant à eux des programmes qui peuvent être très utiles s’ils correspondent à vos besoins. Dans ce cas de figure, les plus exigeants pourront cependant trouver qu’ils manquent de précision et regretter de ne pas pouvoir effectuer eux-mêmes les différents réglages.

  • Le système anticalcaire

Souvent très nocif pour nos appareils électroménager, le calcaire est également l’ennemi des centrales vapeur. Pour lutter efficacement contre ce dernier, les différents modèles peuvent être équipés d’options variées. Certains sont dotés d’un voyant qui s’allume lorsqu’il est nécessaire d’effectuer un détartrage. D’autres sont fournis avec des cartouches anticalcaire ou ont été pensés pour permettre une récupération facile de ce dernier. A vous de choisir le système qui vous convient le mieux.

  • La semelle du fer

Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour vendre leur centrale et attribuent les plus grandes qualités à la semelle de leur fer. Attention à ne pas vous laisser abuser par des termes trop élogieux : la vérité n’est pas toujours à la hauteur. Plutôt que vous concentrer sur d’éventuelles options révolutionnaires, gardez à l’esprit qu’une semelle de fer idéale se doit d’être assez fine. Pointue à l’avant, elle doit posséder un poids certain pour permettre un repassage aisé sans être trop lourde pour autant. Côté matériaux utilisés pour la fabrication, ils peuvent varier d’un modèle à un autre : céramique, inox ou autre, ils ont tous leurs qualités et peuvent être synonymes de performances particulièrement intéressantes au quotidien.

En définitive : choisir une centrale vapeur ne s’improvise pas ! Mieux vaut connaître parfaitement ses attentes en matière de repassages, ses exigences et surtout, faire le point sur les fiches techniques des modèles avant de se lancer ! Un conseil s’impose : certains fabricants proposent parfois des fers à repasser aux dimensions XXL qui ont tout de la centrale à la vapeur en apparence. Mais attention, si leurs caractéristiques extérieures semblent similaires et si leurs prix sont attractifs, ils n’ont pas la puissance d’une centrale et ne répondront pas forcément à l’usage que vous souhaitez en faire !